Histoire Erotique


Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Douce séduction : 02

La séduction se poursuit. L'amie esthéticienne vient en w-e.

Proposée le 10/11/2016 par vstorm

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Exhibition, voyeurisme
Personnages: FF
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Je vous ai raconté comment nous étions impudiques ma fille et moi. Un jour que j’étais en de train de faire pipi, elle entra dans la salle de bains et disant : ‘Dépêche ! ça urge’. Par jeu je l’ai fit patienter, m’essuyant lentement, reprenant du papier etc.
En même temps je riais de bon cœur à la voire se tortiller et serrer les cuisses. Un moment elle ne tient plus, elle vint s’asseoir à califourchon sur mes cuisses, me regardant droit dans les yeux et se lâcha. Qu’il était doux de sentir sa pisse couler contre mon minou, une chaleur intense me pénétra littéralement. La pression, due à l’attente, me caressa tant et si fort que je pris un pied immédiat.
Ma fille Laure s’en rendit compte bien sûr et me dit : je ne savais pas que tu aimais ça? ‘Moi non plus’ lui dis je.
'C’est grâce à toi que je l’ai découvert'.
Laure voulu prendre du papier pour s’essuyer. ‘Non, laisse moi faire’ dis je. Elle se leva alors, sa chatte humide viens se placer juste devant ma bouche, et là tel un petit chat, je pris soin de l’essuyer avec ma langue, ce fut un grand moment de bonheur complice.

Depuis ce jour, à la moindre occasion nous jouons ainsi. Par exemple au jardin, si une de nous deux doit faire pipi, l’autre se couche dans l’herbe pour recevoir sur son corps le chaud liquide.
Elle me raconta plus tard qu’elle avait pris goût au pissing au pensionnat. Lors de douches communes avec sa meilleure amie, elles avaient coutume de se faire pipi dessus.

Toute notre vie était maintenant ponctuée, presque à chaque instant, de gestes et d’attitude érotiques.
Je ne vous ai pas encore dit une de mes particularités. Je suis une vraie laitière. Ma lactation n’avait jamais vraiment cessée et il m’arrivait de devoir mettre un ‘demak-up’ dans mes soutiens. Mais cela s’était considérablement ‘aggravé’ depuis que Laure avait décidée de m’allumer.
Un soir, alors que nous étions blotties dans le canapé en regardant la télé, une minuscule goutte apparu au bout de mon téton. Je pense que c’était tout simplement l’excitation de la sentir contre moi qui provoqua cela. Laure prit alors mon sein au creux de sa main et me suça le téton. D'abord tout doucement, du bout de la langue, ensuite en aspirant de plus en fort. Comme elle me malaxait les seins en même temps, une quantité impressionnante de lait arriva.
Au bout d’un moment et elle s’attaqua à l’autre sein et la même chose se produisit. Elle était ravie, visiblement elle adorait cela. C’est à partir de ce jour que nous avons fait définitivement chambre commune et ces petites séances devinrent quotidiennes. C’était presque un rite, avant de nous endormir, elle me tétait.

Ce qui ne fait qu’aggraver la lactation bien entendu. J’en fus réduis à devoir acheter un tire-lait. La première fois que Laure me vit faire (c’était un matin et j’étais pressée) elle m’arrêta quand je m’apprêtais à jeter le résultat de ma ‘traite’ au lavabo. ‘S’il te plait ? Garde le pour moi’ me supplia-t-elle. C’est ainsi que depuis ce jour, Laure a au frigo SON petit pot de lait. Elle adore dans son café.

Mais il fait que je vous raconte le w-e que mon esthéticienne préférée passa à la villa.
Esher arriva le vendredi soir, elle portait un adorable mini short moulant. La moitié de ses fesses étaient à l’air et le tissu licra mettait en évidence le relief de ses lèvres. Elle les a particulièrement charnues, je l’avais remarqué en la mâtant (pour son plus grand plaisir) pendant qu’elle épilait la chatte de Laure.

Nous laissâmes son sac dans le hall et passâmes directement au jardin où Laure s’ébattait dans la piscine.
Elle sortit de l’eau, nue et ruisselante pour embrasser Esther. Celle ci la complimenta sur sa silhouette parfaite et très professionnellement passa ses doigts sur la chatte de Laure. ‘Merveilleux, rien n’a repoussé, tu as une peau géniale’ diagnostiqua-t-elle. Laure se serra contre elle de contentement.
Nous attaquâmes avec une bouteille de champagne, Laure fit le service, nue comme un nouveau né.
Esther manifesta le désir de nager. ‘Fait comme chez toi, on est entre filles’ lui répondis je. Ni une ni deux, comprenant bien l’invitation, elle se déshabilla entièrement et plongea. Suivie de près par Laure. De gentils jeux d’eau commencèrent. Comme elles m’avaient éclaboussée je fus bien obliger de me déshabiller aussi mais je restais au soleil sur le hamac à mater ces deux splendides corps se frôler, se toucher, se serrer dans des jeux de gamines. Ca commençait à me chatouiller et j’eu beaucoup de mal à ne pas me caresser, laissant lentement monter le désir.

Au bout d’une demi heure, fatiguées elles sortirent. Elles continuèrent à se tripoter en s’essuyant l’une l’autre puis vinrent s’asseoir près de moi. Au passage, Laure m’embrassa fougueusement.
Esther était assise en face de Laure et je remarquai que celle-ci ne pouvait détacher ses yeux des lèvres vaginales particulièrement charnues d’Esther. Il faut dire qu’elle ne cachait rien, les jambes carrément écartées. J’avais également une très belle vue. Laure refit un tour avec la bouteille de champagne et, ne manquant pas l’occasion, elle toucha un de mes tétons avec la bouteille froide. Réaction immédiate, ils se dressèrent tel deux petites tours Eifel et une goutte de lait pointa sur chaque. Laure les ramassa du bout du doigt et le fit lécher par Esther, surprise et ravie.
Décidément, ce w-e commençait très bien …


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

milkboy
Jolie petit récit faisant référence aux délices de la lactation... Encouragements pour en publier d'autres sur le même thème.
Posté le 16/06/2018

laiman
Trop rare mais intéressant récit sur la lactation.
Posté le 3/02/2018

Le Voyou
Magnifique de ce se passe là ! ^^
Posté le 25/01/2018


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Douce séduction
Douce séduction : 03
Douce séduction : 04
Douce séduction : 05
Manuela 2 (version douce)


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe gros seinrecits de sexebelle histoire de sexehistoire de sexe il prete sa femmeil baise sa niecehistoires erotiquesrecit hotil se tape sa voisinehistoire de sexe a lirehistoire erotique massagehistoire de sexe a 3histoire de sexe francaishistoire de sexe sauvagehistoire de sexe en lignerecit erotiquesj'aime me faire enculersoumis a sa femmehisoires erotiquesj'ai senti battre ses couilles contre ma chattema femme me godehistoire fetichiste des piedsrecits gayshistoire de sexe blackbaise entre copinehistoire de gangbanghistoire de sexe arabehistoire ertiquehistoire de sexe menubaise avec ma tantesexe avec le plombierhistoire de sexe jeuxplaisir solitaire femmehistoire de sexe gratuiteshistoire de sexe xrecit erotique unionhistoires de cocuhistoire de sexe chez les paysansx story histoire de sexehistoire de sexe vecuhistoire de mari cocuje baise ma petite fillesoumise exhibeehistoire de sexe orgiehistoire erotique candaulismehistoire de sexe avec ma belle meresadomaso hardhistoires pornographiquesrecit erotique lesbiendepucelage vaginalerecits hdshistoire erotique belle soeurhistoire de sexe forcepartouze violentehistoire de sexe collantbranlette dans la piscinema premiere pipehistoire erotique premiere foisbaise avec le voisinhistoires sexerotiqhistoire de mec gaymec qui sucehistoire reelle de sexeconcours de masturbationhistoire de sexe gayhistoire gay beuril encule sa niecehistoires de sexeshistoire de sexe hopitalhistoire de gayxxx histoire de sexehistoire sexe cousinebranle par une inconnuehistoire de sexe xstoryunion recitshistoire de sexe videorecit femme soumisehistoire de sexe enceintejulie salopehistoire vrai erotiquehistoires de sexerecits gayhistoire de sexe veuvehistoire de candaulismegyneco baisehistoire erotique cousine