Histoire Erotique


Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Une surprise un soir à la pêche

Un couple + des pécheurs = Une partouze en prévision mais surtout une nuit très chaude.....

Proposée le 18/01/2015 par michelgay

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: pratiques sexuelles
Personnages: Groupes
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Un peu avant la tombée de la nuit je m’installe en bordure de mer pour essayer de prendre quelques poissons, et passer quelques heures au frais en ce mois de juillet très chaud.

En place depuis une heure environ, la nuit commençait à tomber quand une voiture viens ce garer à 5 ou 6 mètre de moi, à l’intérieur un couple d’environ 45 a 50 ans, ils ont observé les différents pécheurs puis ils sont sortis du véhicule et se sont séparés.

La femme est venue vers moi et l’homme a l’opposé, vers d’autres pécheurs, elle s’est approchée et j’ai pu voir une belle femme avec un mini short et un petit caraco qui laissait deviner deux beaux seins, après m’avoir dit bonsoir elle m’a demandé si ça mordait et tout machinalement et sans arrière-pensée je lui répondis « non et ça ne suce même pas », avec un regard malicieux et du tac au tac elle m’a dit « ça on peut s’arranger » surpris je lui ai dit « ah bon ? » elle a soulevé son caraco et m’a montré ses magnifiques seins qui retombaient très légèrement mais paraissaient fermes. Elle s’est approchée plus près et m’a incité à les toucher, je me suis empressé de m’exécuter et je m’aperçus que je ne m’étais pas trompé.

Un peu gêné je lui ai montré en direction de l’homme, elle me dit que son mari était au courant et que s’ils été là c’était pour trouver quelques hommes pour faire une soirée coquine ou elle serait la reine de la fête, 4 ou 5 ce serait bien et s’il y avait un bi se serais parfait car son mari aimait sodomiser un mec pendant les ébats de madame, je lui dis que justement j’étais bi actif avec les femmes mais passif avec les hommes.

Elle m’a donné son N° de portable et un RDV pour le lendemain soir dans un petit village tout près d’ici Je lui ai donné mon accord, elle avait toujours les seins a l’air je me suis permis de les embrasser et de les caresser, elle a redescendu son caraco et posant un baiser sur mes lèvres elle est parti vers un autre pécheur, mais ce dernier n’a pas eu l’air de lui plaire car elle n’est restée près de lui que quelques secondes.

Quelques minutes après l’homme est passé devant moi, a fait un signe de tète en direction de sa femme, ils sont remontés en voiture et sont repartis.

J’étais sidéré de ce qui venait de se passer, un des pécheurs c’est approché de moi et nous avons débattu de ce qui venait de nous arriver, il m’a demandé si la femme a demandé la possibilité qu’un bi participe, je lui dis oui et moi j’en suis un et toi ? Il me dit oui mais uniquement actif, moi répondis-je je suis surtout passif, il me regarda avec un petit sourire et m’invita dans son camping-car, il était tout excité j’ai u juste eu le temps de plier les cannes et fermer la voiture et nous voilà partis pour une partie de cul dans son véhicule.

A peine à l’intérieur on s’est mis à poil et il m’a demandé de le sucer ce que je me suis empressé de faire il avait une belle queue pas très longue mais épaisse, il était circoncis donc pas de prépuce, elle sentait bon des nervures saillantes se gonflaient, je l’ai sucé avec application sans oublier de temps en temps de lui lécher les grosses couilles qui pendaient, il s’est mis à me baiser la bouche de plus en plus fort et de plus en plus profond, il s’est crispé et a envoyé son jus au fond de ma gorge par grosses giclées, j’ai tout avalé son sperme avait un gout bizarre mais pas du tout désagréable bien au contraire, je lui ai nettoyé la queue avec ma langue et il m’a demandé si j’avais des capotes, j’en ai toujours dans la voiture, après avoir jeté un regard à l’extérieur et comme il n’y avait plus personne je suis sorti nu pour récupérer les préservatifs et le gel, je suis revenu tout excité a l’idée que j’allais en prendre plein le cul.

Il m’a demandé de me mettre à quatre pattes au bord de la couchette il a pris le gel et m’a préparé en y mettant deux doigts et m’a branlé le cul, quand il a jugé que j’étais prêt il a présenté son gland contre mon trou et délicatement il a forcé le passage ça m’a fait un peu mal mais au fur et à mesure qu’il s’enfonçait en moi je prenais beaucoup de plaisir, par des va et viens lent mais toujours à fond en faisant glisser toute la longueur de sa bite, j’ai commencé à gémir de plaisir ce qui a eu pour effet qu’il m’a pilonné de plus en plus vite pendant que je me masturbais et on a joui presque ensemble.

Il a retiré la capote ou j’ai vu son sperme bien blanc et qui paraissait onctueux, j’ai pris sa queue et je l’ai sucé pour finir de lui vider les couilles et le nettoyer.

Nous avons parlé de nos expériences passées, il m’a félicité sur mon savoir-faire et m’a promis de s’occuper aussi de moi le lendemain chez nos hôtes, et je suis parti récupérer ma voiture.

Comme je n’étais pas rassasié je me suis rendu sur un parking connu pour des rencontres nocturnes et j’ai trouvé 2 gars qui ne voulaient que se faire sucer, je les ai sucés tous les deux en dégustant leur jus, ils m’ont remerciés et ils sont partis ensemble.

Dans la voiture j’ai toujours une brosse à dent et du dentifrice, arrivé au camping je suis allé au premier bloc sanitaire et je me suis brossé les dents pour enlever l’odeur du foutre que j’ai ingurgité.

Le lendemain comme convenu j’ai téléphoné à Monique « tous les prénoms qui vont suivre sont fictifs pour simplifier le récit » et nous avons pris rendez-vous à partir de vingt heure sur un parking près de chez eux, c’est le mari que j’appellerais « Francis » qui est venu nous chercher nous étions quatre mais il en manquait un, nous avons attendus et il est arrivé quelques minutes plus tard, en attendant avec mon amant « Albert » de la veille nous avons discutés et il m’a confirmé qu’il allait m’en mettre plein le cul ainsi qu’à Monique car il avait pris une pilule bleue. Francis m’a discrètement demandé si j’étais toujours d’accord pour qu’il s’occupe de mon cul je lui ai confirmé que oui et même plutôt plusieurs fois s’il le désirait.

Nous avons laissé les voitures sur le parking et nous somment allé chez nos hôtes a un pâté de maisons plus loin, une belle et grande demeure ou nous attendait Monique en déshabillé qui laissait entrevoir un beau nid d’amour et ses superbes seins, chacun de nous l’avons embrassé pour lui dire bonjour, moi je l’ai complimentée sur son physique et sa tenue qui ne cachait rien, elle a sourie et m’a annoncé que nous serions les deux putes de la soirée mais que je pourrais m’occuper d’elle si j’en avais envie je lui dis que oui et que je lui rendrait hommage.

Francis a fait les présentations il y avait donc Albert, moi « Michel », Jef un militaire en retraite, Henry un gars du coin qu’ils connaissaient depuis longtemps et qui participait régulièrement à leurs petites sauteries et André un lyonnais en vacances.

Nous nous somment mis à l’aise c’est-à-dire a poil, c’est Francis qui a commencé, en me regardant avec des yeux qui parlaient pour lui, il était fortement membré et bandait déjà, Monique suçait Henry et se faisait doigter par Jef, André et Albert se branlaient devant ce spectacle.

Francis est venu me rejoindre et m’a demandé si je préférais qu’on s’isole je lui ai répondu que ça n’avait aucune importance à mes yeux et qu’il décide. Ila choisi de rester dans la même pièce et il m’a demandé de le sucer, il bandait et sa grosse queue commençait à mouiller je l’ai prise en bouche elle a rempli ma cavité buccale, je me suis régalé à le faire attendre à chaque fois que je le sentais près à jouir je m’arrêtais pour m’occuper de ses couilles qui avaient l’air bien pleines.

Pendant ce temps Monique était en train de sucer Albert elle se faisait baiser par Jef et sodomiser par Henry, j’avais repris la queue de Francis dans la bouche et la suçait avidement quand devant le spectacle de sa femme prise par les trois trous était en train de jouir il se vida en moi, je dégustais sa liqueur avant de tout avaler. Un coriace ce Francis a peine avait-il éjaculé qu’il m’a demandé de me mettre à quatre patte face à Monique qui se faisait défoncée de partout, il m’a enduit le cul de gel a mis une capote et a enfoncé sa grosse queue d’un seul coup, ça m’a fait très mal et j’ai poussé un cri de douleur, il n’en a pas tenu compte et a commencé à me pilonner le cul avec force, la douleur s’est estompée pour laisser la place à un plaisir immense ( et oui j’adore me faire enculer), pendant ce temps André avait pris la place d’Albert et se faisait sucer, Albert s’est approché de moi et m’a mis sa bite dans la bouche, Francis nous a un peu décalé car en m’enculant il voulait continuer de voir Monique se faire remplir les trous. Quand elle a poussé un petit râle de bonheur il a éjaculé encore et de manière spasmodique j’ai cru qu’il ne s’arrêterait pas de remplir le préservatif. Il s’est retiré et a laissé la place à Albert qui s’est empressé de mettre une capote et de me baiser avec ardeur, j’ai savouré ce moment je me faisais défoncé le cul et me régalais du spectacle qui s’offrait à mes yeux, Albert ma dis « tu aimes ça ma salope » et bien sûr que j’adore ça j’ai répondu.

Pendant ce temps Monique subissait une double pénétration vaginale par André et Jef et suçait Henry, elle gémissait de plaisir, Albert a joui, il s’est empressé d’enlever la capote pressé que je finisse de lui vider les couilles, je me suis régalé à boire son jus.

Pendant ce temps Monique se faisait prendre en double pénétration anale par Francis et André et Jef se faisait sucé, Henry s’est approché de moi a mis une capote et m’a enculé sans dire un mot, j’avais toujours la bite d’Albert dans la bouche, il bandait encore la pilule bleue lui faisait vraiment beaucoup d’effet et comme il me l’avait promis il s’est occupé de ma bouche et de mon cul, Henry a éjaculé m’a dit que j’avais un bon cul et qu’il aimerait bien me revoir si je le voulais bien j’ai acquiescé et il m’a dit qu’il me donnerais son N° quand la soirée serait terminée. Je lui ai parlé d’Albert et il m’a dit pas de problèmes a trois c’est bien aussi. Il habitait quatre maisons plus loin il me serait facile de la trouver le moment voulu.

Je me retrouvais seul aussi je me suis approché de Monique elle m’a fait signe de m’approcher de sa bouche et elle m’a pratiqué une superbe fellation. J’ai enfin joui et elle a tout gardé dans la bouche avant de l’avaler, en souriant elle m’a dit « tu vois je te l’avais bien dit qu’on serait les deux putes de la soirée » maintenant si tu veux me baiser ou m’enculer tu peux quand tu veux, pour le moment elle avait les deux trous occupés par les bittes d’Albert et de Jeff, en attendant je me suis occupé de la queue de Francis qui aussitôt s’est remis à bander et sans ambages m’a baisé violemment et dans une explosion de sperme m’a rempli le cul « le con n’avait pas mis de capote », je suis allé aux toilettes expulser se foutre que je ne désirais pas en moi.

De retour j’ai vu que Monique n’avait que la bouche d’occupée, je me suis glissé derrière elle et je l’ai baisée en lui disant des mots doux ce qu’elle a apprécié j’ai changé de trou et là elle m’a fait enlever la capote et m’a incité à jouir dans son merveilleux cul. Je fus le seul avec Francis à éjaculer dans son cul et plus tard dans sa belle chatte charnue.

La soirée touchait à sa fin, Albert, Henry, Jeff et André sont partis en remerciant nos hôtes, j’allais à mon tour me rhabiller mais Francis m’a demandé de les rejoindre dans la chambre, Monique s’est couchée sur le dos et m’a invitée à m’occuper de son minou, je ne me suis pas fait prié et j’ai sucé cette superbe chatte en lui bouffant le clitoris, Francis c’est positionné derrière moi et m’a enculé pour la énième fois de la soirée. Monique a jouis violemment mais a maintenu ma tête pour que je continu la bouche pleine de cyprine, pendant ce temps Francis continuait à me pilonné le cul tout en me branlant et nous avons jouis tous les trois. Ils m’ont remerciés d’avoir participé à cette soirée et m’ont fait savoir que j’étais un invité permanent à partir de ce jour, je voyais bien que ça intéressait surtout Francis. Je leur ai promis de revenir ce que j’ai fait quelques jours plus tard.

Henry avait profité d’une accalmie pour me passer discrètement son N° de portable.
Quand je suis sorti Albert m’attendait nous somment allés à son camping-car ou il m’a enculé une dernière fois, j’ai crié grâce je l’ai sucé pour lui nettoyer la bite et il en a profité pour me faire avaler une bonne quantité de sperme chaud et bon.

Après quelques caresses et de longs baisés je suis reparti avec mal au cul mais heureux.
Il ne me restait que 2 jours de vacances, le premier jour je suis donc allé chez Monique ou nous avons fait l’amour a trois tout un après-midi, j’ai pu constater sa soif de sexe, elle est insatiable, Francis lui devait prendre une pilule car il nous a baisés plusieurs fois. Je suis reparti les couilles vides et le cul en marmelade mais très heureux.

Le lendemain je suis allé chez Henry, Albert était déjà là, ils m’ont enculés à tour de rôle pendant que je suçais l’autre, ils ont essayés de me prendre en doubles pénétrations mais ça n’a pas marché ils avaient de trop grosses bites, ils ont continués à me bourrer la bouche et le cul tout l’après-midi, a un moment donné j’ai été fort surpris quand Henry a demandé à Albert de l’enculer pendant qu’il me sucerait nous ne nous somment pas fait prié et on lui a bien bourré ses deux orifices il suçait merveilleusement bien et avait un cul très ouvert (pas besoin de gel) avec Albert nous avons changé de position et je l’ai enculé pendant qu’il faisait jouir Albert qui lui a rempli la gorge de son sperme, moi j’ai aussi jouis, je suis reparti j’étais comblé et heureux mon cul en choux fleur ma bouche déformée mais j’étais aux anges.

Je ne suis jamais retourné dans ce secteur, *****DOMMAGE ***** j’en rêve encore plusieurs années après.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

lecteur assidu
qu\'elle belle histoire on aurait aimer y participer,moi passif mon ami actif !!!!!!
Posté le 10/02/2015

marcel31
Hum j\'en ai l\'eau a la bouche j\'aurais aimé être a votre place
Posté le 7/02/2015


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
La partie de pêche
La partie de pêche II
La partie de pêche III
Aventure d'un soir
Le soir où je suis devenue une salope 03


Online porn video at mobile phone


histoires coquinehistoire de sexe grosse bitehistoire erotique lesbiennehistoire de sexe interditroman erotique gratuithistoire de sexe entre hommehistoire femdompucelles en chaleurhistoire de soumishistoire de sexe trashhistoire vrai de sexeje baise avec ma tantehistoire deculhistoire de sexe xxx.comhistoire de sexe beau perehistoire de sexe(s)il baise sa colocatairehistoires de fesseesconcours de branletteshistoire de sexe a la pechehistoire de sexe chaudhistoire porno gayhistoire de sexe scatohds histoire de sexeexhib en terrassehistoire de sexe voisinehistoire de sexe en famillehistoire erotique orgcomment je suis devenue une putaincomment je suis devenue une putainencule par sa femmehistoire de sexe hdshistoire erotique.orghistoire erotique mere filsbonne soeur baisesex erotiquehistoire de sexe prise par une grosse biteil encule sa voisinehistoire de sexe avec mon filshistoire de cul reelhistoire herotiquehistoire de sexe ma femmehistoire gay gratuitma fille me suceil baise sa niecegay recithistoire de sexe chantageenterrement de vie de jeune fille baisegai erohistoire de sexe transexuelhistoires coquineshistoire de sexe interdithistoire de sexe streaming vferotisme gayrecit erotiquestory histoire de sexeelle suce son beau frererecits de sexetexte erotique lesbienhistoires de sexbranlette au cinemaroman erotique gratuithistoire de sexe premiere foishistoire vrai de sexehistoire de sexe belle merehistoires smrecit erotique gratuitgay recithistoire erotique travestihistoire de sexe comrecit erotiques incestehistoire de sexe candaulistehistoire de feminisation forcee