Histoire Erotique


Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Mathilde se tape son jeune voisin (2)

Mathilde a bien l'intention de remettre sa avec Alexandre cette fois, dans les bois...

Proposée le 20/03/2016 par anonyme75

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: FH
Lieu: Forêt, campagne, nature
Type: Fantasme

2eme partie :

Une semaine était passée, Alexandre avait un second rendez-vous avec ma fille. Moi j’étais contente de s’avoir qu’Alexandre allait venir, je mis une jupe et un décolleté plutôt plongeant. Il vint en début d’après-midi, je l’accueillis devant ma fille comme si tout était normale, ils se mirent dans le salon pour réviser. Cette fois mon mari était présent, il ne travaillait pas, il appréciait plutôt bien Alexandre,
- « Alors mon grand ça va l’école ? Et les filles ?

Alexandre rigolait mais je sentais qu’il était gêné il répondit timidement à mon mari qui ne se doutait en aucun cas que le jeune homme timide à qui il posait la question avait baisé sa femme comme une chienne, si seulement il savait comment il m’avait soumise et pénétrée… Moi j’étais dans la cuisine à l’écart d’Alexandre et de ma fille pour les laisser travailler tranquillement, je m’imaginais le corps nue d’Alexandre, son torse viril, son pénis… Alexandre me matait discrètement, je sentais l’excitation me chatouiller c’était dur de faire semblant de rien. Cependant mon mari était dans la pièce d’à cotée, j’étais bloquée comment faire ? Je voulais qu’il me baise. Une fois les deux heures de cours finis, ma fille partie dans sa chambre, Alexandre se leva, il ne savait pas trop quoi faire, lui aussi avait envie, il fit au revoir à mon mari, et alla mettre ses chaussures. J’eus finalement une idée, je dis à mon mari :
- « Je vais aller faire un tour dans un magasin, j’ai vu une robe qui m’intéresse. »
- « Ok a toute. »

Il ne semblait pas s’en préoccuper, il était bien trop occupé par son ordinateur. J’alla donc mettre mes chaussures et dit à Alexandre que j’allai le raccompagner. Il habitait au bout de la rue. Une fois dans la voiture, je vis l’excitation d’Alexandre, il voulait m’embrasser et me caresser,
- « Attends on ne peut pas faire ça ici, quelqu’un va nous voir. »
- « Tu veux qu’on aille chez moi, mes parents ne sont pas là. »
- « Non mon mari pourrait voir la voiture. »


Après 10 minutes de route l’excitation me torturait, mon vagin réclamai la queue d’Alexandre. Il caressait ma cuisse avec tendresse et envie, je sentis sa main remonté le long de ma cuisse passant à l’intérieur de ma jupe. Il fit surpris lorsqu’il senti que je n’avais pas de culotte,
- « J’ai envie de lécher ta chatte Mathilde. »

J’en pouvais plus je voulais qu’il me prenne tout de suite, je ne savais même pas ou j’allai. On était sur une route à l’abord d’un parc forestier. Alexandre me fit,
- « T’aime la nature ? »
- « Oh oui j’adores, tu n’as pas peur qu’on se fasse prendre ? »
- « Mais non ne t’inquiète pas. »

Il voulait qu’on le fasse en pleine nature, dehors et ça m’excitait, je dois dire que c’était l’un de mes fantasmes de faire l’amour dans la forêt comme des animaux et avec l’étalon que j’avais à mes côtés ce fantasme allait se réaliser. Je me garai donc sur le parking et Alexandre et moi partîmes dans le parc. Alexandre courait, il connaissait le parc comme sa poche, moi je le suivais en courant, j’avais l’impression d’avoir 17 ans et de courir comme une adolescente qui allait faire une énorme bêtise. J’étais heureuse et excité, Alexandre s’arrêtât dans un recoin, l’endroit était discret, bien caché derrière des bosquets,
- « T’es sur qu’il n’y a personne ? »
- « Oui fais-moi confiance. »

J’étais excité, j’enleva donc mes vêtements j’étais nue au milieu de la forêt, Alexandre était torse nu, je l’embrassais fougueusement, il massait mes fesses. Je m’agenouillai devant lui, et déboutonna son jeans puis lui enleva son caleçon pour libérer son gros pénis bien dure, ses testicules étaient gros, il avait dû s’abstenir toute la semaine. Je le pris tout de suite en bouche et le suça passionnément. Je léchai son gland et pris ses bourses dans ma bouche. Alexandre baisait ma bouche en s’agrippant à mes cheveux, j’étais prise de hauts de cœur tant son gland tapait ma glotte,
- « T’aime sucer ma queue hein ! »
- « Oh que oui je l’aime t’a grosse bite. »

J’adorais le sucer, l’odeur virile et le gout de sa bite m’avait manquée. Alexandre m’allongea sur la pelouse, l’herbe caressait mon dos et ma peau, c’était divin. Alexandre se mit sur moi pour m’embrasser et me caresser. Le risque de se faire prendre m’excitait toujours plus, le jeune mâle descendit lécher et mordiller ma poitrine, il en était complètement accro. Ma cyprine coulait sur l’herbe fraîche. Il commença à s’occuper de mon sexe, il me léchait passionnément pénétrant en moi avec sa langue. Il prenait ma vulve dans sa bouche pour aspirer toujours plus de cyprine. L’orgasme ne tarda pas à venir et je jouis dans sa bouche,
- « OUI ! putain Alexandre c’est bon ! »

Il remonta sur moi pour m’embrasser à nouveau, l’odeur de ma chatte se dégageait de sa bouche, il me fit avaler la cyprine qui était restée dans sa bouche.
- « J’ai envie de te baiser ! »
- « Alors vas-y défonce moi, baise moi ! »

Il me tourna pour me mettre sur le ventre, ma poitrine était écrasée contre la terre, j’écarta les cuisses et mis mon postérieur en valeur,
- « Allez vas y pénètre moi. »

Il frottait son gland le long de ma vulve trempées ce qui me rendit folle de sexe, je senti son gland commencé à forcer l’entrer de ma chatte. Il entrait tout doucement en moi, centimètre par centimètre, écartant les parois de mon vagin. Je senti son gland s’écraser contre le fond de ma chatte mais il continuait de pousser. Il s’appuyait contre moi, je sentais son torse contre mon dos. Il me mettait des coups de rein, tantôt doucement, tantôt énergiquement. J’étais une chienne qui se faisait baiser en pleine nature par un beau mâle, quel pied ! Je ne pouvais m’empêcher d’exprimer mon plaisir,
- « Oui vas-y baise moi, baise moi j’aime ça ! »

Alexandre mordillait mes oreilles et ma nuque, son dard labourait mes entrailles. Soudain, nous entendîmes du bruit, des gens n’était pas loin, on pouvait les entendre parler. Alexandre s’immobilisa d’un coup sec en moi, manquant de me faire crier, il mit sa main gauche sur ma bouche, sa main droite maintenait fermement mes hanches. Le poids d’Alexandre sur moi m’empêchait de bouger, il m’immobilisait fermement contre le sol, il me dominait. La pression de son sexe en moi combiné au sentiment de soumission déclencha un second orgasme. Mon vagin se contracta au tour du membre érigé d’Alexandre. Mes cris de plaisir étaient atténués par la main d’Alexandre sur ma bouche. Le bruit se dissipa peu à peu, Alexandre repris ses vas et viens en moi toujours aussi fermement, il avait chaud je pouvais sentir sa sueur coulée sur mon dos, il fut pris de spasmes,
- « Mathilde je vais jouir, oh…hum... »
- « Jouis en moi ! je veux sentir ta semence coulée en moi. »

Je senti son pénis se contracter et expulser son sperme par grosse giclé dans mon vagin, son liquide coulait en moi c’était bon. Alexandre se retira et m’embrassa, nous étions toujours allongés dans l’herbe, il venait d’assouvir mais pulsion sexuelle. Nous nous rhabillâmes rapidement heureusement j’avais gardés une culotte dans mon sac à main, de l’herbe était collé contre ma peau, sur le sol on pouvait voir la silhouette de mon corps marquée dans l’herbe le poids de nos corps avait écrasé l’herbe. Nous repartîmes à la voiture dans un état de plénitude durant le trajet de retour il n’arrêtait pas de me dire des mots doux. Il m’avoua qu’il avait parlés récemment de notre première ébat à son meilleur ami dont il était très proche. J’avais déjà aperçu son meilleure ami Tom, ils avaient tous les deux le même style, brun plutôt musclés et attirant.
- « Qu’est-ce qu’il a dit ton pote ? »
- « Il a dit que j’avais de la chance, en même temps c’est vrai tout le monde n’a pas la chance de baiser avec une aussi belle femme. »
- « Et pourquoi tu lui ne ferais pas partager ta chance ? »

Alexandre fut surpris de ce que je venais de dire. Mais il ne semblait pas du tout contre ça. J’avais envie d’assouvir un autre de mes fantasmes celui d’être prise par deux hommes. Mes pulsions n’avaient décidément aucunes limites. Je raccompagnai mon amant chez lui et rentra à la maison. Le soir je me coucha dans mon lit avec mon mari, j’étais en culotte et en débardeur, j’avais gardés la même culotte, je senti l’odeur du sperme d’Alexandre émanés de ma culotte, j’eus un gros coup de stress mon mari était juste à côté de moi. Je senti la main de mon homme se poser sur mes hanches et son souffle caresser mon cou, il avait envie de faire l’amour. J’essayais tant bien que mal de le repousser. Du sperme continuait de couler de mon vagin, je sentais que ma culotte était humide. Comment allais-je faire ? Quelle serait la réaction de mon homme s’il découvrait que j’avais la semence d’un autre en moi ? ....


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Anonyme
très cool
Posté le 6/06/2017

jealie
c'est vraiment exitant
Posté le 22/02/2017

luk
toujour aussi bien .continue
Posté le 8/05/2016

coquin
Houla! Quelle suspense chaud, ce récit.
Posté le 4/05/2016


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Mathilde se tape son jeune voisin (1)
Mathilde se tape son jeune voisin (3)
Je surprends ma tante qui se tape mon ami d’enfance
La mère d'Emilie se tape son futur gendre
Je surprends ma tante qui se tape mon ami d’enfance. Suite et fin


Online porn video at mobile phone


recits candaulisteshistoire de feminisation forceebranler un inconnuhistoire de sexe transexuelsexe en camping carhistoire de sexe beau frererecits sexuelsmature se tape un jeunemlkjhg39histoire de sexe vestiairelesbiennes soumiseshistoire reel de sexeencule par sa femmerecit sexyil suce un mecdepucelage lesbienhistoires erotiques gratuitessoumis a ma femmehistoire de transexuelleil baise la copine de sa fillerecit de femme soumisehistoires de sxehistoire de sexe abuselectures erotiqueshistoire de sexe masturbationcousine coquinehistoire de sexe hopitalhistoire de sexe comhistoire de sexe hypnosehistoires pornographiqueshistoire de sexe chevalhistoire erotique orgrecit sexe gayhomme soumis a sa femmehistoire erotique triohistoire de sexe violerevebebe eroma premiere fellationcandaulisme histoiresrecits coquinsrecit sodomiela force du sexe faible. contre-histoire de la revolution francaisehistoire vrai de sexerecit naturisterecit candaulistehistoire erotique gayhistoire sexe cocuhistoire intimesmere et fille nuebourgeoise soumiserecits candaulisteshistoire sexe hardcartoon erotiquefellation inconnuhistoire de sexe en clubsexes enormeshistoire de sexe extremehistoire amateur de sexehitoire erotiquehistoire de sexe gratuitehistoire de sexe baise sur la piste de danselesbiennes erotiqueshistoires de cocuspremier trio sexerecit porno incesteforum histoire de sexesodomise par surpriseconcours branlettehistoire de sexe avec mon mariehistoire ertiqueecrits erotiquesphoto erotique.orgma femme suce mon potehistoire de sexe avec sa soeurhistoire erotique.orghistoire de sexe avec belle mamanma premiere fellationhistoire de sexe soeurrevebebe histoirebelle mere soumisehistoire sexe mere filshistoire de sexe avec belle merecandauliste plagehistoire de sexe tres hardhistoire erotique.orgrecits intimesrevebebe erotique