Histoire Erotique


Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Un fantasme devenu réalité. 1

Je suis insatisfaite... Mon mari me délaisse et je décide donc de me rabattre sur mon ordi et des sites olé-olé. Sur l'un d'eux, la photo de profil de l'auteur des histoires me frappe autant ue ses textes qui me mettent le feu au ventre. Je me lance et entre en contact avec lui. Je suis surprise qu'il me réponde...

Proposée le 6/06/2019 par mlkjhg39

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

(Cette histoire est écrite avec la complicité d’une de mes lectrices. Mais je ne vous dirai pas si tout ou partie est fantasme ou réalité. L’auteur)

C'est une démarche curieuse, pas réellement sur un coup de tête, mais qui m'a demandé beaucoup de réflexion avant d’oser.
J'ai besoin, vraiment besoin, d'échanger sur tout un pan de ma vie que je n'ai jamais partagé ni même légèrement abordé.
J'ai eu les coordonnées d’un auteur sur un site d’histoires érotiques et j'ai cédé à la tentation de lui écrire.
« Pourriez-vous être mon interlocuteur? Sophie. »

C’est comme ça que cette aventure extraordinaire que je n’attendais plus a commencé.

En fait, je suis insatisfaite sexuellement depuis des années (très, très longtemps). Et puis, il y a de cela environ trois ans, j'ai décidé de me satisfaire toute seule comme une grande, c'est devenu un vrai besoin.
Pour m'aider, m'évader, fantasmer, jouir, j'ai commencé à lire des histoires érotiques.
Mes goûts se sont portés vers les histoires de domination / soumission ou de sexe extrême. (Rien que de l'écrire je sens l’excitation monter en moi).
Certains jours, j'ai besoin de me toucher plusieurs fois pour essayer d'assouvir des envies de plus en plus fortes... D'un côté cela me soulage, m'apaise et d'un autre côté je me sens frustrée, inassouvie.
Je ne sais plus quoi faire, je rêve de passer à l'acte mais je ne sais même pas quel acte.
J'ai 47 ans, je viens de me séparer de mon mari qui a donc été mon seul partenaire pendant 20 ans (et j'avais mis les freins très sévèrement depuis 2-3 ans parce que marre de n'avoir pas de plaisir, de ne pas avoir le sentiment que l'on s'intéressait à ce que je ressentais.... bref, rien de top et on a beau dire, c'est difficile de vivre sans plaisir sexuel!).
J'avais eu peu d'histoires avant mais tout de même un partenaire avec lequel je prenais vraiment du plaisir.
Pour ce qui est de la soumission ou du sexe extrême, je sais très bien que je ne serai absolument pas capable de passer à l'acte avec des inconnus, sans confiance ou sans respect.
Je rêve d'un homme, je ne sais pas, il saurait...
Ces dernier temps, je regarde beaucoup autour de moi parce que je cherche... mais je ne cherche pas un visage, je cherche un Homme avec des belles fesses, et surtout bien équipé, et surtout, surtout qui saurait... Je veux jouir sous les caresses, je veux me sentir remplie, je veux que l'on m'emmène plus loin que je ne peux l'imaginer....
Ça me fait du bien de parler.... je pleure...

Je sais aussi (j'espère ?) qu'il doit exister un homme capable de m'apporter satisfaction.
En fait, j'ai pris l'habitude de tout faire toute seule depuis des années, de ne pas compter sur un homme pour me soutenir, m'aider, me respecter, me choyer, me comprendre, m'aimer ?
Aujourd'hui, j'ai repris une grande partie de ma vie en main, c'est beaucoup plus simple d'être officiellement seule... Mais, mais j'ai peur, peur effectivement de devoir faire une croix sur une vie sexuelle, une vie amoureuse, un partage, une complicité...
Utopie, rêve de jeune fille, utopie qui me rattrape finalement, je rêve, je suis en manque, j'ai l'impression après des années que ma libido s'est réveillée et qu'elle ne me lâchera plus.
Je rêve. J'ai tellement l'impression d'être à fleur de peau, qu'un souffle me ferait crisper le ventre et frissonner jusqu'au bout des orteils, une voix pourrait me faire basculer dans un monde... quel monde? Je ne sais pas.
Un jour, je me décide à aller sur des sites, je n'en étais pas adepte mais je m'aperçois que je suis dans une vie bien remplie, très intense mais qui ne laisse pas de place à de nouvelles rencontres, dommage. Je ne sais pas ce que je cherche, une âme sœur, un partenaire? Est-ce que je suis prête? Beaucoup d'interrogations...
Sur un des sites que je visite, j’ai été séduite par la photo de profil de l’auteur. C'est vrai qu'elle fait rêver cette photo, mais pas que. Je sais bien que l'équipement ne fait pas tout, mais tant qu'à faire de rêver.... et puis, il faut arrêter de mentir, ça fait quand même...
Le mot de présentation aussi, c'est l'ensemble des deux qui m'a donné envie de lui écrire. J’ai été surprise qu’il me réponde par quelques phrases gentilles qui m’ont encouragée à me livrer à lui.

Est-ce le sauveur des femmes en détresse? Je suis heureuse qu’il accepte de parler avec moi.
C'est difficile d'exprimer ce dont on n'a jamais eu l'habitude de parler. Mais il est persuasif et petit à petit, je commence à me livrer à lui.
Je me prénomme Sophie, belle femme malgré mes 47 ans, blonde aux yeux verts. Un corps je suis sûre encore désirable pour les hommes. Assez grande avec mes 1m70 pour 60kg. J'ai des petits seins qui ont du mal à remplir un 90B mais bon, ils savent se tenir.
J’arrive à écrire sur mon clavier des mots que je n’aurais jamais crû pouvoir dire.
Mes yeux pétillent quand je voie les petites vidéos très explicites qu’il m’envoie, répondant à ma demande. Quel contraste avec l’anatomie de mon ex. Putain quelle bite ! Je suis restée béate devant sa première vidéo que j’ai regardée.
Il m’a dit qu’il approche la soixantaine.
Il me redonne le sourire et l’envie de mordre à pleines dents dans la vie. Je ne sais pas ce qu’il m’arrive, sans même me forcer, pour le remercier de ses photos de lui, je me suis moi-même dénudée pour prendre des photos que je lui ai envoyées seulement au bout de quelques jours. Quand j’y repense, je n’en reviens pas.
Si je le pouvais, je passerais mes journées devant mon clavier pour attendre ses mails.
Oulala... c'est de plus en plus dur...
Je rêve qu’il débarque vraiment et qu’il me prenne. Je vais me toucher en attendant son prochain message....

Cette nuit : je me suis endormie rapidement sans même me donner de plaisir, trop fatiguée, 21h30... Puis 23h20, réveil, j'ai besoin, je sens mon ventre en attente, je serre le périnée, frottement de mes lèvres, elles sont gonflées, je me rappelle et je souris.... tes vidéos... trop fatiguée, je veux dormir, j'essaie, je somnole mais mon ventre se crispe, j'appuie un peu sur mon mont de vénus, je respire, je veux dormir.... J'essaie, je frotte mes jambes, me retourne, je cède, ma main part, mon majeur rencontre mon clitoris, hum, enfin !,
Je descends plus bas je suis mouillée, tellement. Je rentre un doigt et je remonte sur mon centre à moi, des cercles, j'appuie, je repars, je reviens, c'est bon mais il me manque un homme, je voudrais être remplie, je sens mon ventre vide qui appelle. Je ne veux pas me lever chercher un godemiché, je continue à caresser, chouchouter, exciter mon clitoris, ma main gauche part sur mes seins, l'un puis l'autre, un pincement sur chaque téton, je frotte, je m'active en bas et j'imagine...

On sonne à la porte, Je ne bouge pas mais l’intrus insiste... Qui vient me déranger à cette heure? J'enfile une nuisette et vais entrouvrir la porte.
-Bonsoir Sophie! Je suis …………, ton confident ! Ne te demande pas comment j'ai su ton adresse, je viens réaliser tes fantasmes, je suis à toi pour cette nuit!
Il est en short et polo. Je le laisse entrer en reconnaissant avec stupeur mon confident du Net.
Ses vidéos m'ont tellement échauffée que je ne me domine plus. Je le fais rentrer dans mon appartement et à peine la porte fermée, je tire son short vers le bas et vois la racine de cette verge encore endormie qui m’a fait tant fantasmer.
Le peu que je voie est un morceau déjà conséquent. Je ne peux résister et m'empare de l'objet de mes désirs pour l’extirper du short qui résiste.
L’organe répond à mon attente et grandit, grossit. J'ai entre les mains un obélisque de chair.


Je passe un doigt sur la veine gonflée qui part de la racine de son chibre jusqu'à son gland épais et violacé. La bête tressaute...
Ma main essaie d'envelopper sa majestueuse queue, douce, dure, chaude... je promène mes doigts, ma paume sur toute la longueur. Je sens mes seins se gonfler et mes tétons s'irriter contre la dentelle de ma nuisette.
Quelques contractions dans mon bas ventre me rappellent que je coule d'envie.
Je relève les yeux et regarde sa bouche, sa lèvre inférieure est belle, légèrement bombée, sa lèvre supérieure est surmontée d'une moustache... je ne m'y attendais pas.
Finalement je n'avais jamais vu son visage... un flash, une image m'excite encore plus, comme si c'était possible, sa bouche sur ma chatte, ses moustaches qui jouent avec mes lèvres, mon bouton... Je serre les jambes.
Je regarde ses yeux derrière les lunettes et j'admire l'image qu'il me renvoie d'un désir partagé, sauvage, brutal.
J'articule sans le son :
- J'ai envie de toi, s'il te plait....
Ma main poursuit ses caresses, explore un territoire.
Il m'a comprise :
- Prends, Sophie, prends ce que tu veux !
Sans lâcher son regard, je glisse contre son corps en appuyant mes seins contre son torse. Je m'agenouille.
J'ajoute ma main gauche sur sa bite et approche mes lèvres pour déposer un baiser sur son extrémité. Je respire... je sens mon odeur de femme en chaleur.
Je sors la langue et je regarde enfin l'objet de mes envies.

Mais il veut aussi découvrir mon corps, il me repousse vers ma chambre, me retire ma nuisette et pétrit mes seins. Il se couche ensuite sur le lit et me dit de lui donner ma chatte.
Je lui donne ma fente entrouverte et déjà humide, sa langue en explore les premiers centimètres mais revient régulièrement sur mon bouton dressé, je me penche et écarte les mâchoires pour gober ce gros fruit mûr.

(À suivre)


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Lodi
L'histoire est bien écrite. Je me suis envole avec toi. Je veux te pousser dans tes limites.
Posté le 11/06/2019


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Un fantasme devenu réalité. 2
Un fantasme devenu réalité. 3
Un fantasme devenu réalité. 4
Un fantasme devenu réalité. 5
Un fantasme devenu réalité 6.


Online porn video at mobile phone


histoire ertiquehistoire de sexe illustrehistoire de sexe milfhistoire de sexe grosse bitebaisee sauvagementtrio avec ma femmerecits candaulismerecit bondagehistoire de sodomiehisoire de sexehistoire de sexe au travailpremier fist vaginalhistoire de sexe adoskuathistoire de sexe reellesbiennes sado masohistoire sexe mamanhistoires erotiques gayrecit gay erotiquehistoires cochonesbaise salle de sportbaise chez le dentistehistoire de sexe maturephoto erotique.orgexhib au bureauhistoires xhistoires de sexehistoire de sexe trashhistoire de sexe famillevisite medicale coquinedepucelage douloureuxhds histoire de sexeanne dupre histoire de sexehistoire de sexe animalhistoire de sexe au travailerotiqtexte erotiquehistoire de sexe entre poteil suce un mecnouvelles erotiqueshisoire de sexehistoire de sexe au travaillevrette brutalehistoire de sexe hardstrip tease erotiquelecture erotiquesma femme me leche le culhistoire de sexe gros seinhistoire de sexe intimehistoire de sexe incesteil fait enculer sa femmesucer un mechistoire de femme soumisehistoire de sexe blogcoquine exhibil se tape sa voisinehistoire de sexe dominatricerecits trashhistoire de sexe avec belle mamanhds histoire de sexeexhib magasinconfession erotiquehistoire de sexe vecuetexte erotiqueshistoire de sexe en boitehistoire de sexe avec ma fillerecits erotiques gratuitssalope allumeuselecture ero en lignehistoire de gros sexefessee recithist erohistoire de sexe avec une vieillehistoire de grosse bitehistoire de sexe crademes histoire de sexevisite medicale nuhistoire de sexe bisexuelma femme adore le spermepremiere fois club libertinhistoire hard de sexe