Histoire Erotique


Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Consultation privée

Histoire réelle. Mon premier contact avec le plaisir durant le chaud été 1976. Depuis ce jour là il n'y a pas eu une journée sans masturbation en pensant à cette journée, à celles qui ont suivies J'espère que vous allez apprécier mon récit, écrit avec mes souvenirs très présents dans ma mémoire et qui me procure encore une immense exitation

Proposée le 22/11/2018 par SENEO

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Première fois
Personnages: HH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

1976. J’habitais un petit village du style ou tout le monde se connait ou plutôt, tout le monde se voit.

Ce jour là, sans copain, je jouais tout seul avec mon ballon devant chez moi et, un tir mal ajusté, la balle atterrie dans le jardin du voisin, docteur de son état. C'était pas la première fois donc comme d'habitude, plutôt que de faire le tour et de sonner chez les gens, j'enjambe les fils de fer barbelés qui faisaient office de clôture et là, je me casse la figure côté voisin en m’éraflant l’intérieur de la cuisse. Je râle, plus par dépit que de douleur, juste une éraflure pas bien profonde mais qui rougit et saigne tout de suite. Bref, moi qui voulais être discret, j'avais tout gagné. En me relevant, je vois le voisin arriver vers moi se demandant ce qu'il se passait.

Je pensais me faire engueuler, bien qu’il avait l’habitude, depuis son cabinet de consultation, de me voir dans son jardin pour venir récupérer ballon ou autre, m'a t'il dit plus tard mais ce jour là, comme il était dehors à se prélasser au soleil en slip de bain et t-shirt, il m’a entendu tomber et rouspéter.
Il arrive donc, me demande si ça va en voyant l’estafilade
- Oui, oui vous inquiétez pas, dis je géné d'être entré comme un voleur. Je viens chercher mon ballon.
- D'accord me dit-il mais avant je jette un oeil sur cette coupure car le barbelé est rouillé. Tu viens avec moi que je désinfecte tout ça

Je n'avais pas trop le choix et le suis donc à l'intérieur, là ou ils recevait ses patients.
Il me fait assoir sur sa table de consultation jambes pendantes, récupère le nécessaire de soin et s’assoit sur un tabouret face à moi.
De la gaze, un peu de produit désinfectant, il nettoie la plaie, ça ne pique pas, il met une crème me disant qu'il faut faire pénétrer en l'étalant largement. Pour ça, il a remonté mon short bien haut sur mon entre cuisse et ses doigts commencent à tourner autour de la petite coupure et remonter de plus en plus haut. il me parle doucement, calmement, me demande si ça va, si je n'ai pas mal ici? Et là?
Et c'est je crois la première fois que mon sexe réagit tout seul a des caresses indirectes.
Super géné, mon zizi devient de plus en plus dur mais lui me dit
- Ne t'inquiètes pas, c'est normal tu sais, tout le monde réagit comme ça.

Ses doigts frolent et touchent de plus en plus souvent mon sexe et tout en continuant, il me questionne maintenant sur ma mère, me demande si elle est à la maison, si elle profite du soleil aujourd’hui, si elle est en maillot, avec un haut ou les seins nus et moi je suis très surpris de ces questions mais je ne sais toujours pas pourquoi mais mon sexe se met à durcir dans mon short, lui continuait à me masser, caresser l’intérieur de ma cuisse, effleurer mon sexe tendu maintenant tout en me parlant de ma mère.

Ce que j’ai compris plus tard, c’était l’impact qu’elle avait sur la gente masculine. Pas tout à fait la quarantaine à cette époque là, c’était une femme très féminine, brune, pas très grande mais pulpeuse qui osait les décolletés, les jupes, la lingerie, les talons, bref, elle ne laissait pas indifférent. Dans ce village, il y avait deux médecins et André, mon voisin n’avait pas la chance de « s’occuper » de ma mère. Elle le faisait fantasmer et il avait bien l’intention de passer par moi assouvir ses désirs.

Nous étions donc là, assit face à face, moi dans un état d’excitation que je ne connaissais pas et lui, tout aussi excité que moi. Car il avait un maillot de bain comme les maitre-nageur, moule bite on dit maintenant et je voyais son sexe gonfler à l'intérieur.
Sa voix tranquille me berçait et il m’a délicatement baissé mon short et mon slip pour libérer mon sexe puis a baissé son maillot, me dévoilant un engin énorme comparé au mien avec des poils lui, pas comme moi..!
Il me disait que c’était naturel d’être excité, de bander et de se caresser pour se soulager(je le savais déjà depuis peu). Tout en me demandant si j’avais déjà vu les seins de ma mère, si je l’avais surprise nue ou entendu faire l’amour, il me caressait maintenant faisait avec ses doigts des va et vient sur ma queue, me toucher les cuisses les couilles et il prit ma main en me disant:
- Toi aussi, fais comme moi, caresse moi comme je le fais.
son engin était dur comme du bois et d’une odeur enivrante. Sa queue sentait l'homme, l'excitation.

Tout ça m’excitait énormément, j’étais bien, c’était bon et tout naturellement, j’ai fini par éjaculer. André lui, guidait une de mes mains sur sa queue, l’autre sur ses couilles délicatement.
- Tu aimes? Me demande t-il
- Oui juste un oui car j'ai hypnotisé par son sexe

IL se leva et j'avais donc sa queue presque à hauteur de visage, tout près de moi je la voyais et sentais encore mieux, plus.
Doucement, il m'a dit:
- Fais juste ce que tu as envie, ce que tu veux là maintenant.

Machinalement, j'ai passé mon nez sur son gland, sur sa hampe pour la sentir encore et encore et telle une glace, j'ai donné des petits coups de langues partout le long de sa tige. Il me disait de passer ma main sur ses bourses, de glisser plus loin vers ses fesses et à un moment, il s'est mit à cracher une purée qui n’en finissait pas dans un cri de plaisir qui faisait presque peur.

Ca s’est passé comme ça, naturellement, sans contrainte, mon premier vrai désir et plaisir sexuel.
Moi j’étais bien.
Il lui m’a dit : »Au revoir, reviens quand tu veux si tu en as envie » et je suis parti sans qu’il sache si j’allais à nouveau égarer quelque chose dans son jardin…

Seneo


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

gourmand64
Vraiment très bien écrit. De plus, très excitant. S'il y a une suite ou d'autres aventures, je suis preneur. Merci pour cet excellent moment.
Posté le 13/01/2019

Pauline Mercier
Cette Histoire est fabuleuse, elle m'a fait sentir des gargouillis dans le ventre durant toute la lecture ! Je la conseille vivement !
Posté le 27/12/2018


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Les aventures de Morgane: la consultation


Online porn video at mobile phone


histoire erotique gayhistoire de sexe transexuellerecit bondagehistoire hard de sexescenario erotiquehdsmenubander chez l'osteopathehistoire erohistoire candaulisterecits erotiquegangbang candaulistehistoire de sexe forumxstory histoire de sexehistoire gay gratuitebaise colocatairehistoire de sexe saunahistoire de sexe hdsrecits de lesbienneshistoire echangismecandaulisme recitexhibition de ma femmehistoire de sexe pere fillehistoire erotique.orgmon histoire de sexeconcours branlettehistoire de sexe enceintehistoire erotique massagehistoires de lesbiennesune histoire de sexeje baise ma colochistoire de sexe asstrcaresse dans le buspartouze entre amishistoire de sexe femme soumisebaisee par un inconnuje baise ma niecepremiere experience echangistehistoire de sexe entre femmeshistoire de sexe docteurhistoire de sexe avec niecerecits hothistoire de sexe partouzerecits candaulistehistoire de sexe entre cousin et cousinehistoire gay gratuitecomment je suis devenue une putainhistoire de sexe filmma femme aime s'exhiberhistoire de sxema femme candaulisterecit sexhistoire de sexe reelconcours branlettema femme me godehistoire de sexe blackhistoire de sexe xhamsterhistoire de sexe jeune fillehistoire de sexe enculer devant son mecrevebebe erohistoire erotique vrairevebebe recirecits intimeshistoire de sexe adosdressage de putehistoire de sexe a la piscinehistoire de sexzexhib magasinhistoires matureslesbiennes sado masotaxi sexerecits erotiquecoiffeuse coquineje dresse des salopeshistoire de sexe vieuxhistoire lesbiennesnouvelle erotiquerevebebe recits recentshistoire erotique soumiserecit hothistoire de sexe ma profhistoire de sexe il prete sa femmehistoire de sexe par datehistoire sexe vecuhistoire de sexe gros seinshistoire de sexe punitionhistoire erotique chantagehistoire de sexe chaudhistoire de sexe forceeune grosse bite pour ma femmerecit erotiques incestepucelles en chaleurtrans enculehistoire de sexforum recit erotiquerecit de baisedepucelage lesbienx-erotiquehistoire de sexe fellationhistoire erotique union