Histoire Erotique


Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Premier trio

Cette première fois où je vis ma femme dans de merveilleuses scènes.

Proposée le 24/09/2017 par Phenix

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Première fois
Personnages: FHH
Lieu: Sauna, club, sexe shop
Type: Histoire vraie

M et moi formons un couple depuis quelques années ; M est un petit bout de femme d’1m50, blonde, des petits seins fermes et un cul de black à faire tourner les têtes.

Nous avions envisagé pour cette soirée, qu’il était dans la possibilité de passer une étape, une grande étape. Mélangistes depuis des années, nous avions décidé M et moi de passer à l’échangisme. Nous voulions augmenter le potentiel de positions, et abolir des règles. La fébrilité, la peur, l’excitation, toutes ses sensations qui se mélangent pour donner un agréable goût d’aventure. Ce soir-là, nous voulions aller à notre club préféré, seulement la soirée était sous le signe du mixte, les hommes seuls étaient acceptés. C’était donc une éventualité qui s’ouvrait à nous ; Je rajouterais que mes fantasmes sont souvent candaulistes et que je voulais voir si c’était vrai.

Première étape : le restaurant.
Il était parfait, peu de monde (Week end de 3 jours), isolés à notre table, parlant de choses et d’autres, de nos projets et de nos peurs aussi. Le repas terminé nous voici dans la voiture, sourire aux lèvres, j’avais espoir que la soirée soit bonne et que nous trouvions ce que nous sommes venus chercher. J’avoue que l’idée de rencontrer un couple s’estompait un peu, me disant que dans une soirée comme celle-là, la majorité des couples sur place devaient chercher non pas un autre couple mais bien un autre homme. Alors pourquoi pas nous.

Arrivés au club, après avoir fait la bise à notre ami propriétaire du club, nous pénétrons dans la salle. Rapide tour d’horizon : mecs seuls effectivement plus ou moins beau, la tendance est surtout au moins beau. Couples présents aussi, malheureusement pour nous, ils sont aussi loin d’être à notre goût.
Les seuls couples mignons et jeunes seront, nous le verrons plus tard, déjà accompagnés ; une prise de rendez-vous déjà effectuée avant. Et mince !

Allez ce n’est pas grave, nous sommes qu’en début de soirée après tout. Direction le bar, cocktail maison, allons fumer une cigarette en trinquant à nous. Dehors sous le patio nous faisons connaissance d’un couple plutôt sympathique, tant physiquement que socialement. Mais ça n’ira pas plus loin.

Après avoir bu notre verre, nous décidons de nous trémousser au rythme des musiques que le DJ enchaine dans un style amateur plutôt que professionnel. Nos corps ondulent, nous faisons grimper notre chaleur corporel l’un et l’autre. Pas de touches à l’horizon. Ma tête scrute les corps, les couples qui nous entourent et aussi les hommes seuls. Et vraiment ce n’est pas folichon. Aie j’ai mal. Ta remarque fut pertinente : « Ça va être très dur ce soir ! », tu m’étonnes, galère même.
Je passe sur une grosse partie de la soirée, où nous avons enchainés verres, danse et approche plus ou moins fructueuse. La décision s’est donc faite naturellement, ce sera avec un mec seul ce soir.

J’avais repérer un mec avec un chemise blanche et un autre plutôt timide, puisque j’avais vu que depuis le début de la soirée, il nous suivait de loin, sans jamais osé nous approcher. Mais son petit manège, je l’avais repéré.

M s’est mise a dansé comme un déesse, accrochée à la barre, je voyais les visages des uns et des autres alterné au rythme de ses fesses, même une femme de 50 ans environ n’as pas hésité à venir les caresser, et les embrasser. Tandis qu’un vieux de 60 ans essayait lui aussi de lui toucher la cuisse. Il avait l’air d’apprécier particulièrement la danse, son approche ne me plaisait pas du tout. D’autant qu’il revenait souvent à la charge ; surtout lorsque M était dans la cage, où une femme dont le corps était beau mais la tête pas du tout, dansait avec toi de façon sensuelle et collé serrée. Plus il l’approchait plus ça me débectait, jusqu’au point où je lui ai gentiment dis, que M ne serais absolument pas intéressé, et qu’elle était ma femme et que moi non plus je n’étais pas intéressé. Je me souviens de sa réponse : « ok, je regarde alors » « oui ça vous peut », il est parti 30 secondes après, la laissant tranquille avec sa conquête du moment. Malheureusement, deux points me gênaient, la beauté de cette femme est inversement proportionnelle à la lumière sur la cage et son homme me plaisait pas du tout ; Espèce de gros balèze, trop sûr de lui et dont le faciès me disait bien que son taux de culture devait être aussi bas que sa ceinture.

Donc toujours pas de chance dans cette soirée. Changement de tactique, M a commencé à draguer un mec qui lui as plus sur le coup. Aie aie, il a ouvert la bouche, et surtout i l’accaparait un peu trop, A un moment il s’est même baissé et a mis sa langue directe dans ses fesses. Autant le sexe appelle le sexe, mais le respect est aussi présent et l’intelligence aide à la séduction, il en était dépourvu. Lui aussi je l’ai congédié. Par contre J’ai aimé que M commences à draguer, à laisser parler ses attirances, galvaniser par une envie de plaire et d’attirer à elle, les hommes de cette soirée.

Bilan : 0 partout.

Cet échec dans l’instant a énervé M, même excédé, perdant confiance car elle pensait qu'elle repoussait les gars. En fait nous ne connaissions pas les codes de ce genre de soirée, et j’étais persuadé que je devais faire acte aussi. Genre d’acceptation d’approche à l’étalon de la soirée.

Cigarette en main, verre en main, dans le patio je remarquais notre suiveur, et je sais où je l’ai vu (sur un site de rencontre)
Ni une ni deux, j’ai dit à M que je prenais les choses en main, que c’était le dernier et que si ça ne fonctionnait pas, alors on rentrerait à la maison. M me donna son accord, « j’ai envie de baiser » me dit ‘elle. Waouh, je ne la connaissais pas si chaude et avide.
Je me suis donc approché de notre homme, son regard trahit sa surprise, je me penche vers lui :
« Tu n’es pas sur le site de rencontre X ? »
« si si et vous aussi »
« Tu nous a déjà vu ? pourquoi tu ne nous as pas approché depuis le début de soirée ? »
« Je vous avais envoyé plusieurs messages mais sans réponse, je me suis dit que c’était mort »
« non c’est pas mort, viens avec moi qu’on fasse connaissance ».
Débute alors notre soirée ! Nous faisions alors connaissance avec N, brun, taille moyenne, un peu de bide, un minimum de conversation, sympathique ; Nous rigolons et discutons avec lui, le charme semble agir, j’apprécie sa compagnie et sa compréhension quand je lui ai dit que je voulais un homme doux avec ma femme, car c’est notre première fois. Que je ne veux pas d’un pro hardeur et que je l’offrais à M et non l’inverse. En bref, c’est elle la reine qui décide. Il était enchanté de cela.
Il nous avoue que cela fait plusieurs fois qu’il nous a vu sur le site, que son envie était bien présente et qu’il était chanceux d’avoir d’une certaine façon été choisi. Il nous dit aussi que M a fait tourner toutes les têtes des mecs de la soirée, mais qu’aucun signe ne venant de sa part, aucun n’a osé venir la voir ; J’étais très fier, je le suis toujours. M s'en ai trouver rassurer, ragaillardie!
Cette fin de soirée s’amorçait drôlement bien, les danses s’enchainent, les discutions et l’excitation monte ; Je la senti chaude et je sentis qu'elle avait vraiment envie de 2 mecs pour elle. N nous ayant dit que les salles en haut attiraient tous les mecs seuls et qu’ils essayaient de s’incruster, nous décidâmes d’aller dans une des salles du bas, qui ont la possibilité d’être fermées.
Nous voici à l’intérieur, verrou fermé.

J’étais excité, gêné, et décidé. M était déjà sur le lit, se déshabillant. Son empressement en dit long ; coquine. Notre homme se déshabille à son tour,M plongeas sur sa queue.Qu’elle gourmande.

Puis N l’allongeas sur le dos pour lui offrir un cunnilingus que M avait l’air de beaucoup apprécié, le mouvement de son bassin la trahissant. Je me suis mis à côté pour qu’elle puisse me sucer en même temps. Ses gémissements s’accentuaient. Mes caresses sur son corps me faisaient sentir la chaleur qui se dégageait d’elle. Le fait d’avoir 2 hommes que pour elle, la ravissait. Des petits cris révélait une première jouissance. Puis je la mise à 4 pattes pour qu’elle nous suce ensemble, alternant les coups de langues entre nos 2 sexes. J’étais dur, je n’arrêtais de la regarder le sucer ou le branler quand elle s’occupait de moi. La main de N glissait de son ventre à son entrejambe et ses fesses. Enfonçant un, 2 doigts dans la chatte mouillée et ouverte de ma femme. Ces préliminaires durèrent je ne sais combien de temps, mais je prenais un grand plaisir ; On enchaina beaucoup les coups de langues, les doigts et les caresses.
Jusqu’au moment où il me demanda si je pouvais lui donner un préservatif. Moment crucial, qui explosa mon excitation. Dans ma tête ça a fait ding, « ça y est le moment tant voulu arrive ». Il va pénétrer ma femme, mon sexe s’est mis à grossir plus qu’il ne l’était déjà. J’ai regardé du côté de M pour voir si elle acceptait. Surprise : elle s’était déjà mise les fesses vers lui. Quel spectacle ! Ma femme assumait son envie, elle désirait et le montrait. Qu’elle est belle. Magnifique scène où il se mit derrière elle, les doigts prirent le sexe de M, s’enfonçant aisément. Elle se relevas pour mettre son dos sur lui, pour lui permettre de profiter d’elle. Le bras de N lui enserrant le cou, sa bouche dans sa nuque. Elle se laisse aller totalement. Instant magique où je la vois totalement en désir, sensuelle, sexuelle. Bouche ouverte, laissant les gémissements de plaisir s’échapper. La main et Les doigts de N s’agitant en elle.

Puis il posa doucement sa main sur son dos, pour la pencher, et il la relécha, je ne sais s’il lui léchait la chatte ou lui offrait une fleur de rose. Mais les gémissements reflétaient une 2eme jouissance.
Et enfin, il présenta son sexe vers elle et la pénétra doucement. Je me suis installé devant, pour réaliser sa position fantasmée, d’avoir ma bite dans la bouche et me sucer au rythme des coups de rein d’un autre. J’ai adoré, je ne pouvais retirer mon regard des coups de reins qu’il lui prodiguait. Ses fesses remuant au rythme de ses hanches. Le bruit délicat des peaux qui claquent. Les mains de N s’agrippant aux hanches de M, il la pénétrait vivement., Nous échangeâmes aussi la position, pour que je la prenne aussi.
Les miroirs de la salle permettaient d’avoir une vue d’ensemble de ce beau tableau. Les musiques s’enchainaient, les ondulations se faisaient intense.
Puis j’allongeai M sur le lit, sur le dos et invita notre compagnon à la prendre en missionnaire pendant qu’elle me suçait, c’est là ma seconde scène préférée, celle qui m’a le plus excitée, de voir sa bite rentrer et sortir de sa si jolie chatte. J’ai cette image gravée en moi . Voir ces mains écartés ses cuisses pour faciliter le mouvement, les gémissements, les cris de jouissance qui sortait de sa bouche. Et il ne me fallut pas longtemps, gavé des images excitantes, pour exploser rapidement en elle lorsque que je l’ai reprise ne levrette tandis qu’elle offrait une magnifique pipe à note acolyte.
Dès que je me retirais, N repris la place dans le sexe rempli de ma femme, et se joui dans ma femme (préservatif bien sûr).

La fin de soirée, fut calme, cigarette, discussion, et dernier verre.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

kiphilou
Beau récit, réaliste, vivant et plein d'émotions. Nous nous sommes revus Chris et moi, au travers de votre récit, parce que nous avons vécu la même situation (recherche d'un trio) que vous, et les mêmes appréhensions. Et comme vous, nous avons voulu partager cette première expérience avec des lecteurs anonymes (ou pas) en la publiant sur ce site sous le titre "Notre première expérience en club échangiste". Récit actuellement en attente de publication. Beaucoup de points communs avec vous : Chris est aussi un petit bout de femme blonde de 1,50 m à la recherche d'une expérience à trois. Merci de nous avoir fait partager votre expérience.
Posté le 13/10/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Premier trio, la plage naturiste à trois
Mon premier noir
Un trio improbable
Le 1er trio de ma femme à ........49 ans !!!
De la gym au trio... Chap 2


Online porn video at mobile phone


femme candaulismesexe exibma femme suce un amilire histoire de sexesexe story: la premiere histoire de la sexualite en bdhistoire erotique lesbiennehistoire de sexe entre cousin et cousineil suce un meccandaulisme interracialhistoire de sexe amateursexe camping carcaudalisme.comhistoire de sexe insolitehistoire de sexe tantehistoire de sexe a troishistoires porno gayhistoire sexe nethistoire de sexe zone rougehistoire de sexe hardcorebaise avec ma tanteje baise la copine de ma femmetante et neveu baisesexe sado masovoisine enculeehistoire de sexe excitanterecit pornhistoire de sexe gratuithistoire de sexe bisexuelsex punitionrecits tabouwww histoires de sexerecit triolismehistoire de sexe a la campagnehistoire de sexe putehistoire de sexe candaulismehistoire de sexe dans un traincouple sado masohistoires tabouema femme suce un inconnusoumise exhibeebranler un inconnuhistoire de sexe reelencule par sa femmehistoireserotiqueshistoire de dominatricerecit sodomiehistoire de sexe droletemoignage erotiquelecture pornohistoire de sexe(s) streamingfessee erotiquehistoire erotique orghistoire de sexe belle fillehistoire de sexe femme muresoumis cocurecits candaulisteshistoire erotiquehistoires de maris cocusbourgeoises soumiseserotique gratuithistoire de sexe soumissionhistoire de sexe hopitalrecits de sexe hardhistoire de sexe avec mon beau perehistoire x gayvrai histoire de sexerecit porno violrecit gayhistoire de sexe hermaphroditehistoire de femme soumisemasturbation erotiqueenculer par sa femmerecit cocuhistoire de sexe ma femmerecits lesbiensrecit erotique gayhistoires gays gratuiteshistoires de cul en famillexstory voisinehistoires tabouhistoire sexe hardbelle mere histoire de sexehistoires hdslecture erotique gratuitecandauliste.comhistoire erotique transrecits travestishistoire de sexehistoire de sexe hamstersoumis a ma femme