Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Le jour où j'ai dépucelé une vierge avec ma meilleure amie (1)

Ma meilleure amie Astrid, une rousse au cul énorme et son amie Jessica une brune pucelle aux obus gigantesques viennent dormir chez moi pour une soirée cinéma...

Proposée le 27/08/2017 par Hugo69

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Nympho, vicieuse
Personnages: FFH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Astrid est ma meilleure amie : je la connais depuis le cp et nous avons tout partagé depuis que nous nous somme connus, depuis notre gouter au primaire jusqu'aux réponses aux contrôles de terminale haha

Jusqu'il y a peu, aucune ambiguïté n'était présente entre nous et nous parlions de tout, de la vie, de nos amours et de cul sans aucun sous-entendu. Astrid est très câline et tout ses amis dont moi ont souvent eu droit à de nombreux câlins avec elle et à chaque fois qu'elle m'en fait un, c'est un trique de l'enfer qui se déclare sur le champ, que j'essaye tant bien que mal de dissimuler mais je sais qu'elle le sent très bien mais ne dit rien.
En même temps, comment ne pas désirer Astrid ? Jusqu'au lycée, je ne la désirais pas plus qu'une autre fille ( tout le monde a ses fantasmes avec sa meilleure amie ) mais maintenant, en terminale, elle ne peut pas rentrer dans le lycée sans que toute les têtes masculines se retournent sur elle ! Une belle rousse avec une démarche digne des plus grands mannequins, un bon 95D a faire rêver tout les hommes de plonger une main dedans et surtout dun cul à faire monter en l'air le membre d'un moine, balloté de droite à gauche par sa démarche de star. Même sa bouche peut faire bander un homme, bien que les gens lambda ne puissent pas savoir combien de bites l'ont visité, l'imagination de l'homme n'a aucune limite à ce niveau la...

Pour en revenir à mon histoire, Astrid et moi avons l'habitude de faire chez moi ( j'habite en résidence étudiante ) des soirées film pendant lesquelles on se mate des tonnes de films d'horreur, de romance, d'action...pas de cul à ma grande déception ! Pendant ces soirées, Astrid est toujours soit à coté de moi sur le canapé soit, comme je préfère, assise devant moi par terre, ce qui me donne une vue plongeante sur ses seins dans un top un peu trop grand pour elle qui des fois laisse s'échapper un téton ou deux sans qu'elle s'en aperçoive. Dans ces moments, je pense surtout aux scénarios qui pourraient se passer si mon érection vient à toucher sa tête, une grande baffe ou alors une nuit de folie avec elle comme je me suis si souvent branlé dessus.

Il y a quelques jours, en la retrouvant pour aller au lycée ( elle avait mis son tope moulant et un short qui descendait tellement peu qu'on aurait ou voir son minou ), elle me demanda si une de ses amies, Jessica, pouvait venir à la soirée film qu'on s'était prévu le lendemain soir.

- "Bien sûr! j'ai dis, bien que je ne connaissait pas cette Jessica.
- C'est une amie que tu ne connais pas, me répondit Astrid, elle viendra à la fin des cours ce soir vous n'aurez qu'a faire connaissance ! "

J'acquiesais avec entrain, ayant déjà la trique d'avoir deux filles chez moi un samedi soir et pour tout la nuit. Pendant la journée, Je m'ennuyais à mourir, attendant à la mort la sonnerie de fin des cours qui arriva enfin a 17h avec mille ans de retard.
En sortant du lycée, je ne vis pas Astrid et j'ai donc décidé de l'attendre devant la porte. Je m'occupais sur mon portable mais d'un coup me sentis observé, je levais donc la tête et me retrouvait face à deux melons moulés dans un top noir, surmontés d'une crinière brune, poitrine posée sur un tronc parfaitement courbé et un petit cul que je devinais très ferme, je bafouillai :

- "Jessica ?
- Oui c'est moi, Thibaud je présume ?
- lui même, répondis-je en essayant d'arborer un air assuré ( difficile devant deux obus de ce calibre, comparables à ceux D'Astrid )

Astrid sortit à ce moment-la, mais je ne pu plus sympathiser avec Jessica puisqu'elles durent partir en urgence pour retrouver la mère D'Astrid.

La nuit qui suivit fut remplie de fantasme mettant en scène les deux bombes que j'allais accueillir le lendemain soir, j'arretais le film et me tournais vers Jessica et l'embrassait fougueusement tandis qu'Astrid commençait à se déshabiller et moi à baisser mon pantalon pour que sa main trouve mon....réveil qui sonna ! Foutu réveil que j'avais oublié de désactivé : je l'aurais jeté par la fenêtre si ça m'aurait permis de retourner dans mon rêve.

Pendant toute la journée, je m'affairais à préparer le studio pour la soirée qui s'annonçait : je cachait discrètement du lubrifiant derrière mon lit, achetais des bougies pour l'ambiance et rangeais le studio en entier pour les recevoir. Elles arrivèrent a 20h et je dus me retenir pour ne pas laisser paraitre ma trique quand je les vis : Astrid portait un top beaucoup trop grand pour elle, provoquant mes yeux à plonger dans son décolleté et un leggings de sport ultra moulant presque rentrant dans sa chatte, laissant voir qu'elle ne portait pas de culotte. Jessica elle était un peu plus modeste, ne portant "qu'un " tope moulant ses obus et un jogging non moulant : elle ne firent pas de commentaire sur ma trique mais je sais bien qu'elle l'ont vue puisque Jessica a baissé les yeux de nombreuses fois lorsque je leur ai ouvert la porte.

Nous commençâmes à regarder un film d'action, mettant en scènes des stars d'Hollywood tout aussi bien faites que les deux bombes présentes sous mon toit. Jessica pris la place entre mes jambres, après avoir troqué son top moulant contre quelque chose de plus large, me laissant une vue parfaite sur ses seins. Astrid se mit à coté de moi, en faisant semblant de ne pas remarquer les coups d'oeil que je jetais au décolleté de son amie.
Le film se déroulait, bien que je donnais plus d'attention aux reliefs de Jessica qu'à celui-ci et d'un soudain, Jessica bougea un peu, laissant apparaitre un téton pointu, ferme, en dehors de son top ! Mes yeux braquèrent immédiatement dessus et je rougis comme jamais, ma trique se déclarant plus dure qu'elle ne l'a jamais été : elle toucha presque la tête de Jessica et un câlin d'Astrid n'arrangea rien !
Le film se finit à ce moment-la et Jessica ralluma la lumière plus vite que je ne cachais ma trique avec mon tee-shirt, ce qui la fit loucher dessus quelques fois et rougir tout les deux.

-"J'en ai marre de cette chaleur, dit Astrid, désolé Thibaud mais je suis comme chez moi ici, dit-elle en retirant son top et se mettant en soutien-gorge !
-Fais comme chez toi ", je répondis en essayant de lutter contre mes yeux qui étaient irrésistiblement attirés par ses deux obus.

Je regardais alors Jessica qui observais la scène et en rougissant elle me dit :
- "Désolé Thibaud moi je ne peux pas j'ai rien en dessous "

Astrid remis un film en route, éteignit la lumiere et revint sur le canapé, pas à coté de moi mais à l'autre bout. Était-elle énervée de me regards sur ses seins ? Je me forçais à me contrôler.
Le film avançait et tandis que je tournais la tête vers Astrid, je remarquais soudain l'absence de soutien-gorge ! Elle avait enlevé pendant le film, dans l'obscurité ! Jessica n'avait apparement pas remarqué mais elle bougea soudain la tête vers moi : ma trique avait fini par pousser le caleçon jusqu'à sa tête et elle avait apparement sentit la présence de la bête. Je prétextait vite que c'était mon doigt et elle reposa son regard sur l'écran de la télé.

Je tentais tant bien que mal de ne pas tourner ma tête vers ma meilleure amie mais celle-ci vint se coller à moi avec ses seins à l'air, comme si de rien n'était : je bouillais intérieurement et par je ne sais quel courage la pris sous mon épaule. Je lui caressait le ventre comme j'avais souvent l'habitude de le faire mais tentais discrètement de rapprocher ma main de son sein droit, a même pas 20cm de mon visage. Je n'eu même pas a faire quelconque effort puisque ce fut elle qui bougea, balançant son sein directement sur ma main.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Anonyme
S2
Posté le 20/08/2018

Anonyme
Enorme continue c super très bien écris ????
Posté le 29/08/2017

Anonyme
C'est tout ??? ! Ça s'arrête là ! Y a interêt à avoir une suite !
Posté le 27/08/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Le jour où j'ai dépucelé une vierge avec ma meilleure amie (2)
J’ai dépucelé le (beau) fils de ma meilleure amie. N°3
J’ai dépucelé le (beau) fils de ma meilleure amie. Un étalon inépuisable. N°4
Je déniaise le fils de ma meilleure amie
Ma meilleure amie Caterina et le lycée


Online porn video at mobile phone


julie salopehistoire erotique tabouehistoire de sexe gratuiteshistoire de sexe a liretonton baise sa niecesexe exibsucer un mecenterrement vie de jeune fille sexehistoire de sexe prof elevehistoires de salopeshistoires x gayhistoire de sexe belle fillebaise erotiquehistoire de mari cocugage erotiquehistoire erotique gaycondolisteje baise ma colocatairecandaulisme parkinghistoire de sexe audiohistoire de sexe vecuebelle mere baise son gendrehistoire de sexe belle merehistoire de sexe metrohistoire de sexehistoire de.sexetante coquinehistoire de sexe en lignetexte erohistoire de sexe entre frere et soeurpremier fist analhistoire de sexe avec belle soeurhistoire de sexe entre mere et filsje baise ma colocrecit de femme soumisehistoire erotique transhistoire de sexe adultererecit candaulismefantasmeurrecit fesseerecit erotique gaysexe chez le gynecosoumis a ma femmesado maso gratuitcandaulisme une autrehistoire de sexe amiecouple sado masobranlette a la piscinesexe plombierhistoire de sexe pucellehistoires de maris cocustransexuelle activehistoire de sexe lyceehistoire lesbienneerotique couplehistoire de sexe etudiantmon pote me sucehistoire de sexe incestecandaulisme .comdoigtee dans le buscouple sado masohistoire de sexe gratuitefemme mariee baiseehistoire de sexe streaming vfhistoire de sexe mots crusado maso gratuithistoires sexrecit xrecit de cocuhistoires sexehistoire de sexe a lirerecit triolisme